1. Accueil
  2.  / 
  3. Blogue
  4.  / 
  5. Santé et bien être
  6.  / 
  7. Conseils indispensables pour aider son chien à supporter la chaleur l’été

Conseils indispensables pour aider son chien à supporter la chaleur l’été

chien qui boit de l'eau tombant d'une bouteille

L’été !!! Qui n’adore pas cette saison ? Le soleil nous permet d’obtenir une abondance de vitamine D, on se promène pieds nus dans le gazon et on sirote des cocktails sur le bord de la piscine… quelle belle période de l’année !

Et qu’en est-il de Pitou ? Aime-t-il l’été lui aussi, ou au contraire, la saison chaude lui donne envie de passer ses journées sur le divan, à l’air climatisé ? Si c’est le cas, peut-être que tu n’as juste pas trouvé LA recette pour qu’il apprécie autant que toi cette saison !

Voici quelques astuces juste ici !

Est-ce que mon chien souffre de la chaleur ?

Hé bien, comme tu as pu le deviner dans l’introduction : OUI ! Le chien peut souffrir de la chaleur.

Savais-tu que le chien ne transpire pas aussi facilement que toi grâce à tes multiples glandes sudoripares ? Évacuer la chaleur est donc beaucoup plus difficile pour lui. En effet, Pitou, lui, évacue la chaleur grâce à :

  • Ses glandes sudoripares au niveau des coussinets
  • Ses oreilles, via les vaisseaux sanguins
  • Sa respiration, soit en respirant la gueule ouverte

Ce dernier point est d’ailleurs ce qui explique que lorsqu’il fait chaud, ou que ton chien active son métabolisme par exemple lors d’une séance de jeux ou lors d’une course, tu le vois « haleter » (ça, c’est le mot que ton vétérinaire utilise pour dire que ton chien respire la gueule ouverte, avec la langue tirée vers le bas). Plus le halètement est intense, plus ton chien a chaud !

Certains chiens tirent la langue comme s’ils étaient sur le point de mourir beaucoup plus rapidement que d’autres !

En effet, certaines races sont moins « équipées génétiquement » pour supporter les hautes températures. C’est le cas, entre autres, des races nordiques, comme le Husky et le Malamute, et des brachycéphales, c’est-à-dire les chiens qui ont le nez « écrasé », comme les Bouledogues.

L’âge du chien et sa condition physique font aussi une différence sur sa tolérance à la chaleur. Les jeunes chiots, les chiens plus âgés et les chiens qui sont en surpoids la supportent généralement moins bien.

Chien haletant couché dans l'herbe

Comment soulager mon chien pendant une canicule ?

Maintenant que vous savez que Pitou peut souffrir de la chaleur, voici quelques astuces que vous pouvez mettre en place pour l’aider à traverser les périodes de grandes chaleurs :

  • Adapter l’activité ou l’heure de celle-ci. Si ton chien et toi avez l’habitude de courir un 5 km tous les jours, en temps de canicule, vous pouvez peut-être sauter une journée, ou bien la remplacer par autre chose, par exemple une séance de natation ! Si tu tiens mordicus à faire une activité qui va augmenter de façon significative le rythme cardiaque et respiratoire de ton chien, il importe que tu la fasses très tôt le matin ou bien très tard en soirée si la fraîcheur s’est bien installée.
  • Chercher les coins ombragés. De grâce, évite de laisser ton chien griller sur le balcon orienté plein Sud ! Prévois-lui plutôt un coin ombragé dans l’herbe ou dans la terre. En effet, ces deux éléments ont tendance à être plus frais que les autres surfaces. Si ton chien se creuse un trou et se couche dans la terre, laisse-le faire. Il est rusé ton excava-chien; il cherche la fraîcheur du sol !
  • Protéger ses coussinets. L’asphalte peut devenir d’une chaleur extrême en temps de canicule. Dans tes pieds, tu portes des sandales. Les sandales de ton chien, ce sont ses coussinets ! Alors, si l’asphalte est très chaud lorsque tu y places la plante de ton pied ou la paume de ta main, évite que ton chien se déplace pendant plusieurs minutes sur celui-ci, sans quoi, il pourrait souffrir de brûlures sur ses belles pantoufles! En voyage avec son chien, c’est le genre de détails qu’on oublie facilement!
  • Couvrir le chien peu poilu. Sais-tu que les chiens peuvent attraper un coup de soleil ? Hé oui ! Évidemment, pas les chiens qui ont une fourrure bien garnie ! Cependant, les chiens qui ont très peu de poils, par exemple les Lévriers italiens et les Braques hongrois, y sont davantage sujets. Ces chiens avec une faible densité de poils bénéficient de porter un petit chandail léger pour protéger leur peau des rayons UV ! Et malgré une fourrure dense, il n’en reste pas moins que le museau lui, évidemment moins garni, est propice aux coup de soleil.
blank

5 solutions efficaces pour rafraîchir un chien lorsqu’il fait très chaud 

Pendant la saison estivale, différentes astuces peuvent être mises en place pour aider Pitou à se sentir mieux. Voici un top 5 simple, que tout le monde devrait connaître !

1. Eau

Il est crucial que le chien ait accès à de l’eau en tout temps. Il faut aussi avoir en tête qu’il importe que cette eau soit fraîche. Petit truc : ajoute des glaçons au bol d’eau de pitou. Et surtout, pense à remplacer l’eau du bol plusieurs fois dans la journée.

2. Air frais et autres coins de fraîcheur

L’air climatisé est le meilleur allié de tous en temps de canicule. Pitou n’y fait pas exception ! Impossible pour toi d’avoir accès à celui-ci ? Arme-toi de plusieurs ventilateurs, garde les fenêtres fermées et tire les rideaux de la maison, question de limiter les rayons du soleil à l’intérieur. N’hésite pas à mettre ton chien au sous-sol ou dans la salle de bain vu son plancher en céramique. Si tu es à l’extérieur, souviens-toi d’éviter toute surface sur laquelle tu es incapable de maintenir la paume de ta main, vu la chaleur qui s’en dégage.

3. Gâteries froides

On se gave de crème glacée, de Mr Freeze et de slush ! Ton chien a aussi droit à quelques délices glacés pour l’aider à se rafraîchir. Voici quelques exemples :

  • Un jouet interactif dans lequel tu as mis de la nourriture en conserve ou en purée, que tu as placée au congélateur une fois bien rempli
  • De très gros cubes de glace que ton chien devra lécher, et non croquer, question de protéger ses dents. Petit truc : tu peux remplir des ballounes d’eau, les mettre au congélateur, puis une fois congelées, retirer le plastique et offrir ce ballon glacé à ton chien
  • Différents moules dans lesquels tu mets des recettes canines que tu as ensuite placées au congélateur. Voici quelques idées d’ingrédients gagnants, à mettre au malaxeur pour en faire de la purée : melon d’eau, cantaloup, melon miel, bananes, fraises, yogourt nature, bouillon de poulet ou de boeuf

4. Gilets et tapis rafraîchissant


Des chandails rafraîchissants, vraiment ? Ça existe ? Hé oui, parce qu’il n’y a rien de trop beau pour nos pitous adorés !

Ces chandails sont fabriqués d’un tissu qui retient bien l’eau. Une fois sur l’animal, il se produit un transfert de chaleur. Attention ! Avant de mettre ça à ton chien pour la première fois, surtout s’il n’est pas habitué de « porter des vêtements », prends le temps de l’intégrer progressivement et de façon agréable, à l’aide de gâteries.

Il existe aussi des tapis, qui eux, fonctionnent généralement de la sorte : de l’eau froide est ajoutée à l’intérieur. Lorsque le chien se couche dessus, tout comme pour les chandails, un transfert de chaleur se produit.

5. Piscine et baignades

Direction la quincaillerie ou le WalMart le plus près de chez toi pour faire l’achat d’une piscine pour bébé en plastique.

blank

Si ton chien n’est pas du type à y sauter de lui-même, afin de l’encourager, attire-le avec des gâteries très intéressantes, ou bien son jouet favori. Dès qu’il place une première patte, donne-le-lui ! Puis, fais-le une fois qu’il a deux pattes dans l’eau, et ainsi de suite. Ne force pas ton chien à y aller et évite de le placer directement dans la piscine ! Cette expérience pourrait alors être très désagréable, voire traumatisante pour lui !

Si tu as accès à une rivière, un lac ou tout autre cours d’eau à proximité, c’est le moment parfait pour t’y rendre, surtout si ton chien est un Labrador ou un Golden ! Attention par contre aux endroits où le courant est fort ! Et n’hésite pas à faire porter à ton chien sa ceinture de sécurité.

Rappelle-toi de NE PAS forcer pitou !

Souvent, il est plus facile pour un chien qui débute les baignades de pouvoir patauger et donc, de tremper progressivement son corps. Si l’idée te prend de prendre ton chien dans tes bras pour l’amener avec toi dans l’eau, c’est à tes risques ! Car une fois le corps submergé, les chiens ont tendance à battre des pattes… ce qui occasionne presque à tout coup de bonnes griffures sur le ventre ou le dos !

Une fois hors de l’eau, pense à bien assécher les oreilles de pitou afin de prévenir les otites. Avec une ouate, un mouchoir ou une petite débarbouillette au bout de ton doigt, soulève le pavillon de l’oreille de ton chien et essuie l’extrémité du canal externe de celle-ci. Si par contre ton chien a eu beaucoup d’eau dans les oreilles, le mieux est de faire un bon nettoyage de celle-ci avec un produit vétérinaire dédié à cet effet.

Finalement, si ton chien a une épaisse fourrure, une fois bien rafraîchie, pense à assécher son poil à l’aide de serviettes. Prévenir une accumulation d’humidité dans son sous-poil permet de prévenir un « hot spot », c’est-à-dire une infection de la peau qui nécessite un traitement médical.

blank

Les pires idées pour soulager son chien de la chaleur

Tondre son chien 

Les chiens qui ont une fourrure dense ont ce qu’on appelle un sous-poil. Ce dernier aide le chien à régulariser sa température corporelle, tant lors de températures froides que chaudes. En effet, en hiver cette couche de poil le tient au chaud. Alors qu’en été, elle le garde au frais. Donc il faut à tout prix éviter de tondre un chien qui a la chance d’avoir ce régulateur naturel!

L’eau glaciale

Plonger son chien dans une eau glaciale alors que sa température corporelle est élevée risque de provoquer un choc thermique… À éviter à tout prix ! Le mieux est donc de l’arroser progressivement dans la douche ou le bain, avec de l’eau tiède pour débuter, que tu refroidis progressivement.

Les coups de chaleur chez le chien : symptômes et traitement

 

Un coup de chaleur, c’est lorsque la température corporelle dépasse les 40 degrés. Cela se produit quand les moyens naturels de l’animal pour évacuer la chaleur ne suffisent pas à rétablir l’équilibre dans son corps. En d’autres mots, « l’animal surchauffe ».

Comment détecter qu’un chien souffre d’un coup de chaleur ? Voici les signes les plus fréquents :

  • Essoufflement important, respiration rapide avec la gueule grande ouverte et la langue très tirée
  • Mouvements importants du thorax dû à la respiration rapide
  • Rythme cardiaque élevé
  • Faiblesse générale importante de l’animal; il demeure dans la même position, souvent couchée, malgré des tentatives d’interactions de ta part
  • Tremblements musculaires ressemblant à des frissonnements
  • Diarrhée et vomissements

L’une des causes les plus fréquentes des coups de chaleur est le fait de laisser un chien dans une voiture, que les fenêtres soient ouvertes ou non. Plus la température extérieure est élevée, plus vite le chien ne sera plus en mesure de réguler sa température corporelle.

Que faire lorsque l’on voit son chien dans un tel état ? Communiquer le plus rapidement possible avec son équipe vétérinaire ! En effet, le coup de chaleur est une condition urgente qui nécessite une prise en charge médicale immédiate. D’ici à ce que tu puisses entrer en contact avec cette équipe, voici ce que tu dois faire :

  • Humidifier avec de l’eau froide les coussinets et les pavillons de l’oreille
  • Offrir de l’eau
  • Mettre à l’air climatisé

Avec toutes ces informations, ton chien et toi êtes bien équipés pour passer une saison estivale agréable et sans coup de chaleur !

blank

Finalement, si ton chien a une peur bleue de l’eau alors que de ton côté, tu es un vrai poisson, tu peux faire appel à un intervenant en comportement canin qui pourra faire de ton meilleur ami, ton meilleur partenaire d’activités aquatiques grâce à quelques astuces !

Bon été à tous!

Merci au Dre Valérie Trudel, médecin vétérinaire, qui a révisé le contenu de cet article.

Article rédigé par Stéphany Labbé, avec la collaboration de Nathalie Denis


Hum-Ani Passion - Cours d'éducation pour chiens

Poursuivez votre apprentissage en vous inscrivant à cette formation : L’alimentation (à venir)

Partager

Facebook
Twitter
LinkedIn
Courriel
Imrpimer